Photographe – Bernard Plossu

Photographe – Bernard Plossu

Pour ce photographe

« L’art ça sert avant tout à partager (pour les autres) et à être curieux (pour soi) »

Bernard Plossu est né en 1945 au Vietnam et a grandi en France.

Il découvre la photographie à treize ans, lors d’un voyage avec son père dans le Sahara.

Il nous emmène avec lui dans divers voyages, sur diverses routes :

Inde, Amérique du Nord, du Sud, Afrique, Italie…

Il dira d’ailleurs que son premier voyage au Mexique lui a permis de trouver son style, de forger sa vision.

« En photographie, on ne capture pas le temps, on l’évoque. Il coule comme du sable fin, sans fin, et les paysages qui changent n’y changent rien » Bernard Plossu

(1945), Chiapas, Mexique, 1966, photographie. © Bernard Plossu

Son travail est influencé par le cinéma, il parle de « photographies de cinéma ».

Il photographie le mouvement, la fluidité de la vie.

La noce mexicaine, Mexique, 1966, photographie. © Bernard Plossu

Ses images donne une sensation de proximité, l’impression pour le spectateur d’être présent, de participer à la scène.

(1945), Route d’Acapulco, Mexique, 1966, photographie. © Bernard Plossu

« Si j’ai toujours beaucoup voyagé, je ne suis pas pour autant un photographe du voyage, de la même façon que je ne suis pas un photographe du flou, ni un photographe du Midi. J’ai horreur de toutes ces étiquettes. »

Helena, Mexico DF 1966 © Bernard Plossu

«La photographie, c’est une disponibilité au hasard, et la hasard ne vous arrive pas par miracle. On a presque le hasard qu’on mérite, au bout de pas mal de temps, à force d’aller partout, il vous arrive des choses. C’est pour ça que j’aime bien dire qu’on ne prend pas de photos, mais que les photos vous prennent »

Bill et Karina, Mexico DF, 1966, photographie. © Bernard Plossu
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This